[LLN, 22/10/2018, 20h] Marie Carraggi, « Cosmétique et chimie en Égypte ancienne »

Carraggi Cosmetique

Marie Carraggi

 

Marie
Carraggi

« Cosmétique et chimie en Égypte ancienne »

 

Abstract

 

Les objets retrouvés lors de fouilles en Egypte et les restes de leurs contenants, passés au crible de méthodes d’analyses contemporaines, révèlent la présence de composés à la fois naturels mais aussi nouveaux, résultats de procédés de synthèse avancés.

 

Nous constaterons ainsi que très tôt dans leur histoire, les Egyptiens développèrent une science chimique qu’ils mirent au service de l’hygiène, de la beauté et de la séduction.

 

Nous nous intéresserons plus particulièrement aux fards. Utilisés dès l’époque prédynastique, ces cosmétiques jouaient de nombreux rôles aux yeux des Egyptiens : à la fois esthétiques, thérapeutiques mais aussi religieux. Grâce à l’apport couplé de sources archéologiques, textuelles et des méthodes d’analyse en laboratoire, nous verrons que cette poudre minérale, appelée msdmt, occupait une place importante dans la vie quotidienne. Pour elle, les anciens Egyptiens firent preuve d’une grande inventivité technique, non développée dans d’autres domaines.

Antenne de LLN - Chapelle Notre-Dame de Bonne-Espérance - Parvis de la Cantilène - B - 1348 Louvain-La-Neuve

Participation aux frais :  Non-membres, 7 € ; Membres, étudiants, réductions, 5 €