Virginie Prevost

Virginie Prevost

Virginie Prevost est licenciée en histoire de l’art et archéologie (1993), en islamologie (1995) et docteur en histoire des religions. Sa thèse, défendue en 2002 à l’Université Libre de Bruxelles, est consacrée à l’histoire du Sud tunisien (7e-13e siècles), et plus spécialement aux communautés ibadites qui y ont vécu pendant cette période.

Elle poursuit actuellement ses travaux sur les ibadites du Maghreb en tant que chercheuse à l’ULB et dans le groupe Maghribadite de l’ANR ; elle enseigne dans le même temps différents aspects de la civilisation musulmane à l’UDA.


Bibliographie sélective

Les Ibadites. De Djerba à Oman, la troisième voie de l’Islam. Turnhout, Brepols, 2010. 200 p.
Les mosquées ibadites du Maghreb, Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 125 (Les mosquées. Espaces, institutions et pratiques), 2009, pp. 217-232.
L’aventure ibāḍite dans le Sud tunisien. Effervescence d’une région méconnue. Helsinki, Academia Scientiarum Fennica (Humaniora vol. 350), 2008. 479 p.
Les mosquées « soudanaises », expressions de l’islam africain, Acta Orientalia Belgica, XVII (Les lieux de culte en Orient), 2003, pp. 113-130.