[ARL, Q1, Conférences, 29/11/2014] Marie Carraggi, « Les parfums en Égypte ancienne, confection et fonctions »

  • Imprimer
Marie Carraggi

 Carraggi Parfums

Depuis la plus haute Antiquité, les Égyptiens se sont rendus maîtres dans l’art de la parfumerie. Les essences parfumées étaient utilisées à des fins diverses, que ce soit dans les rituels royaux, divins et funéraires ou dans la vie quotidienne, à des fins thérapeutiques et esthétiques. Et pourtant, quoi de plus insaisissable que les odeurs ?

Mais la civilisation égyptienne nous a laissé de très nombreux témoignages à la fois littéraires, épigraphiques, iconographiques et archéologiques nous parlant, de manière plus ou moins directe, des parfums et des senteurs, des plantes, des arbres, des fleurs et minéraux dont étaient extraits les différents ingrédients.

Nous découvrirons ainsi d'abord les sources de connaissance disponibles, puis nous analyserons les matières aromatiques utilisées et tenterons d'en identifier leur provenance. Ensuite, nous analyserons la manière dont ces substances étaient confectionnées puis stockées, ce qui sera l'occasion d'observer les différents types de récipients à parfums existants. Enfin, nous nous pencherons sur les différentes fonctions de ces produits, ainsi que sur la survivance de certaines traditions à l'époque actuelle, et ce notamment dans l'église copte.